Ayurvéda signifie “science de la vie” en sanskrit. Cette médecine traditionnelle indienne datant de plus de 5000 ans est basée sur les Védas, recueil de textes sacrés répertoriant sous forme de poèmes les connaissances nécessaires à une vie équilibrée.

L’Ayurvéda met l’accent sur la prévention et propose d’adopter un mode de vie sain, en harmonie avec les saisons et les éléments. Ce que j’aime dans cette discipline c’est qu’elle est extrêmement concrète.

Selon l’ayurvéda, chaque être vivant est composé de cinq éléments appelés Pancha Maha Bhuthas (l’air, la terre, l’eau, le feu et l’éther – ou espace). Chacun de ces cinq éléments est présent dans des proportions plus ou moins importantes chez chaque individu et chaque chose.
Le corps humain est également constitué de ces cinq éléments dans des combinaisons variés.

Les doshas

Ces cinq éléments se manifestent dans le corps comme trois principes de base, ou énergies subtils, ou humeurs : les doshas (littéralement “ce qui maintient le corps” en sanskrit)

Les doshas forment ainsi notre constitution de base (prakriti) mais aussi nos déséquilibres (vikriti).
En ayurvéda, un état de déséquilibre nous éloigne de notre constitution de naissance.

Vata, Pitta et Kapha, les trois doshas ne sont pas visibles à l’œil nu. Néanmoins ils régissent les fonctionnalités physiologiques de chaque individus (sommeil, digestion, apprentissage…)

  • Vata est composé d’air et d’éther, il est caractérisé par le mouvement.
  • Pitta est composé d’eau et de feu, il régit notre métabolisme et la transformation.
  • Kapha est composé d’eau et de terre, il favorise la construction mais aussi l’attachement.

Lorsque les trois doshas sont en équilibre, c’est-à-dire lorsque leur combinaison retrouve sa position initiale, qui est celle de notre constitution, nous sommes en bonne santé.

Cependant, si notre mode de vie, notre alimentation, notre état psychologique ou émotionnel ou tout autre facteur externe dérangeant notre organisme perturbent cet équilibre, nous rencontrons des problèmes ou une situation de déséquilibre, qui peuvent, à terme, mener à la maladie.

L’hygiène de vie selon l’ayurvéda permet donc de maintenir nos fonctions biologiques, physiologiques, psychologiques et émotionnelles à leur plein potentiel.

L’ayurvéda propose une approche holistique pour maintenir une santé optimale à travers des routines et des rituels quotidiens qui suivent le rythme des saisons.